• contact@panochrome.fr

Archive de l’auteur Etienne

Passerelle pour piétons à Montreux-Château

J’ai suivi en tant que maître d’oeuvre, la réalisation d’une passerelle pour piétons à Montreux-Château (près de Belfort – 90) dans le cadre de la Ligne à Grande Vitesse (LGV) Rhin-Rhône.

Voici les informations principales:

Localisation : Montreux-Château (90)
Maître d’ouvrage : Réseau Ferré de France (RFF)
Maîtrise d’oeuvre : setec
Entreprises :  Génie civil : Richert SA
                         Charpente métallique : Berthold SA
Date début/fin : juin-décembre 2010

Vue satellite de la position de la passerelle

Cette passerelle est constituée de 3 travées. La travée centrale est en charpente métallique avec dalle en béton armé, les deux travées d’approche sont en béton armé.

Quelques chiffres:

Charpente métallique: longueur: 21,50m
                                    masse: 19 tonnes (hors béton)
Travée de rive: 2
                         longueur unitaire: 8,40m
                         masse unitaire: 27 tonnes
Cette passerelle passe au dessus des voies SNCF Belfort-Dijon. De ce fait, il est impossible de couper la circulation des trains plus de quelques heures pour construire le tablier centrale (caténaires sous tension, sécurité des voyageurs, …).
La solution retenue à la conception fut de réaliser la travée centrale en charpente métallique. Cela permet de construire la charpente en atelier et de la mettre en place en une nuit, ce qui limite les perturbations dans la circulation des trains.

Pour les travées de rive en béton armée, l’entreprise de génie-civil a aussi opté pour une solution préfabriquée.

Il y a donc eu deux journées, au mois d’octobre 2010, consacrées à la pose des trois tabliers. Le jeudi 14 octobre 2010 les deux travées de rive ont été posés à l’aide d’une grue automotrice de 160 tonnes.
Le tablier central fut posé à l’aide de deux grues de 30 tonnes sous coupure de circulation ferroviaire, pendant la nuit du samedi 16 au dimanche 17 octobre 2010.

Les 3 panoramas suivants ont été pris lors de ces deux journées de pose.

Je vous conseille aussi de regarder la vidéo de la pose de la charpente, sur le site internet de la Mairie de Montreux-Château: http://www.montreux-chateau.fr/…/pose-de-la-passerelle/. Ne soyez pas étonné, ce type de manœuvre prend très peu de temps!

Vue générale avant la pose des tabliers
Pose du tablier de rive travée 1
Vue générale après la pose des tabliers
Pose de la charpente métallique

Liens à consulter:

  1. Site de Montreux-Château (http://www.montreux-chateau.fr/)
  2. Site de RFF (http://www.rff.fr/)
  3. Site de Setec (http://www.setec.fr/)
  4. Site de RICHERT SA (http://www.richert-sa.com/)
  5. Site de BERTHOLD SA (http://www.berthold.fr/)

Mises à jour de panoramas, ajout de Waterslide

Jusqu’à présent, je réalisais mes panoramas avec Quick Time VR Authoring Studio. Ce logiciel marche très bien pour faire un paysage, par contre, dès qu’il y a des éléments mobiles (voitures, personnes), ce logiciel est un peu perdu. Ces éléments apparaissent alors soit sous forme de “fantômes”, soit plusieurs fois à divers endroits sur le panorama.

Pour régler ce problème, il faut travailler avec des masques, c’est-à-dire définir sur chaque photo les éléments à conserver ou à effacer. Grâce au chevauchement des photos, il est alors facile d’effacer une personne coupée sur le bord de l’image 1, et de la remplacer par une personne “entière” au même endroit avec l’image 2.

Grâce aux masques, il est même possible d’effacer complètement une personne si sur l’image 2 précédente il n’y a plus personne.

Un grand nombre de mes panoramas étant pris sur des sites touristiques, il y avait beaucoup de traces “fantômes”. J’ai donc refait ces panoramas avec Stitcher, qui me permet, contrairement à QTVR Authoring Studio, de définir des masques de fusions.

Stitcher me permet aussi de finir des panoramas qui ne rendaient rien sous QTVRAS, comme Waterslide 3 que je viens d’ajouter dans la section “Voyage / Val Thorens”.

Les résultats de l’utilisation des masques sont flagrants, comme le montre l’exemple ci-dessous:

Avec QTVR Authoring Studio

Défauts:

  • Traces fantômes (à droite par ex.)
  • “bavures” sur le fronton de l’église
  • Personnage au premier plan cache l’église
Avec Stitcher 5.5U

Avantages:

  • Suppression des fantômes
  • un maximum d’éléments mobiles sont cachés
  • Récupération du champs de vision (personnage au premier plan supprimé)

Défaut:

  • Il ne reste que des défauts liés à la technique de prise de vue (à la volée)

Par contre, comme il y a beaucoup de monde, définir les éléments à conserver ou à effacer est assez long: j’ai travaillé plusieurs heures sur certains panoramas pour obtenir un bon résultat (par exemple le parvis du Mont St Michel ci dessus m’a demandé pas loin de 3 heures de travail).

Ont été mis à jour les panoramas suivants:

Section Voyage, sous rubrique Normandie:

Section Voyage, sous rubrique Italie:

Section Voyage, sous rubrique Val Thorens 2006 (passage des panoramas en image):

Epic Citadel

Epic Games, un éditeur de jeux vidéos (Unreal Tournament, Gear of War), a porté son moteur 3D “Unreal Engine 3“ sur iPhone et iPad. Pour démontrer la puissance de leur programme, ils ont sorti une petite démo technique qui s’appelle «Epic Citadel» (disponible gratuitement sur l’Appstore).
Cette démo permet de se promener dans une ville moyenâgeuse. Rien de plus, mais quand on voit cela tourner sur un iPhone ou un iPad, c’est vraiment impressionnant.

Comme je m’ennuyais un peu aujourd’hui, je me suis amusé à faire quelques panoramas de cette ville virtuelle ^_^ (les panoramas suivants sont issus de la version iPad).

Liens à consulter:

Lancement Bowstring A4

Dans la nuit du 8 au 9 avril 2010, l’autoroute A4 fut fermée à la circulation pour permettre le lancement d’un pont au dessus de l’autoroute.

Avant de parler du lançage proprement dit, voici une petite description de l’ouvrage:

  • Ouvrage en arc de type «bow-string»
  • Portée: 60,50 m 
  • Hauteur des arcs : 10 m (inclinaison vers l’extérieur de 10°)
  • Largeur de la voie portée : chaussée 6.50 m + trottoirs 2 x 1.00 m
  • Poids du tablier lors de sa mise en place: 450 t (tablier fini : 1000 t)
  • Points particuliers : présence d’un filet architectural sur toute la surface des arcs avec de petits réflecteurs circulaires pour symboliser des bulles de champagne.

La particularité de l’opération de lancement fut l’utilisation de kamags. Les kamags sont de petits véhicules composées de nombreux essieux très maniables (les roues peuvent pivoter à 90°) et capables de porter des charges très lourdes. Le pont, construit sur un talus à côté de l’autoroute, a donc littéralement roulé pour arriver à sa position définitive.

Tablier avant le lançage

Note: Tous ces panoramas sont compatibles iPhone et iPad!

Liens à consulter:

Paris – Nature Capitale

Pendant le week-end de la Pentecôte, les champs Elysée ont été fermés à la circulation afin de transformer l’avenue en un gigantesque jardin. Cet évènement avait pour nom «Nature Capitale».

Voici trois panoramas pris pendant ce week-end un peu spécial.

Quelques petites nouveautés au passage:

  • Pour le panorama des Bananiers, la prise de vue à été faite au monopod, ce qui fut pour moi une grande première,
  • J’ai fait une prise de son en même temps que les panoramas, ce qui les rend un peu plus vivant et donne un aspect panoreportage que je recherchais,
  • L’assemblage a été fait avec le logiciel libre et gratuit HUGIN,
  • La mise en ligne des panorama est faite avec l’excellent lecteur flash krpano.

Liens à consulter:

  1. Site de l’évènement (http://www.naturecapitale.com/)
  2. Site officiel de HUGIN (http://hugin.sourceforge.net/)
  3. Site pour télécharger une version compilée de HUGIN (http://panorama.dyndns.org/index.php?lang=en&subject=Hugin&texttag=Hugin)
  4. Site de krpano (http://www.krpano.com/)

Mise à jour de la version iPhone [MàJ]

La version iPhone du site vient d’être mise à jour. La grosse nouveauté: les panoramas sphériques sont directement visualisables dans Safari, il n’est plus nécessaire de lancer PangeaVR ou de regarder une simple vidéo! Cela a été rendu possible grâce au travail de BUNNYHERO. Par contre, pour le moment j’ai désactivé tous les panoramas cylindriques le temps que je trouve une manière simple de les visualiser.

J’en ai aussi profité pour mettre à jour le framework iwebkit en version 5.04, ce qui rend la navigation encore plus rapide. Dernier point, la page de news a été entièrement revu et est beaucoup plus conviviale que précédemment (grâce à la nouvelle version d’iwebkit).

C’est par ici:

http://www.iphone.panochrome.fr

Mise à jour de la page d’accueil
(ajout du logo, …)

Il est possible de naviguer dans les sphériques directement dans Safari!

[MàJ 10/08/2019]: le site spécifique iPhone n’est plus en ligne depuis le passage du site sur WordPress et sur les dernières version de krPano: la version iPhone est désormais générée automatiquement.

Lien à consulter:

Panochrome sur Twitter

Et voilà, vous pouvez maintenant suivre l’actualité de Panochrome sur Twitter! Parfois, certaines infos, comme le thème des prochains panoramas, n’apparaitront que sur twitter, donc n’hésitez pas à le suivre :0)

C’est par ici:

http://www.twitter.com/panochrome

Paris 26 Gigapixels

La société Kolor, qui édite le logiciel d’assemblage de photo Autopano, vien de mettre en ligne la plus grande image du monde: une photographie HD de Paris.

L’image, d’une résolution de 26 Gigapixels, est constituée d’un assemblage de 2346 photos, assemblées avec le logiciel Autopano.

Pour naviguer dans cette superbe photo, cliquez sur le lien suivant:

http://www.paris-26-gigapixels.com/index-fr.html

Autoportrait

Alors OUI, c’est moche et NON, je ne ressemble pas à ça en vrai :0D

J’ai réalisé ce panorama pour le défi de janvier lancé sur le site www.panophoto.org J’ai vu pour la première fois ce type d’assemblage sur les forums d’Autopano (ICI).

Ce que j’aime dans cette image, c’est qu’elle donne toute la tête sur une seule photo. Autant avec les paysage la vision déformée ne gêne pas trop, autant ici cette représentation est vraiment déroutante, voir dérangeante.

J’ai mis un lien vers une version sphérique, même si je préfère grandement la version à plat.

Visite de chantier – Second tube du tunnel de Toulon

Voici la suite de mes panoramas de visite de chantier. Je continue donc dans les ouvrages d’art et cette fois-ci j’ai eu la chance de visiter un tunnel.

  • Présentation du chantier

Deux autoroutes arrivent sur la ville de Toulon: l’A50 et l’A57. Ces deux axes amenant sur la ville un important trafic, des réflexions sur la possibilité de relier les deux autoroutes par un tunnel ont été menées à partir de 1967. Le projet, déclaré d’utilité publique en 1991, consiste à réaliser deux tubes (un par sens de circulation) sous la ville.

Un premier tube a été creusé de 1993 à 2002, mais la très mauvaise qualité des terrains traversés a fortement augmenté le coût et les délais de réalisation.

Ouvert à la circulation en 2002, ce premier tunnel est, depuis son ouverture, interdit à la circulation des poids lourds par mesure de sécurité en attendant que le second tube soit terminé. À ce moment là, l’évacuation du public d’un tube vers l’autre sera possible grâce aux galerie de raccordement situées tous les 200 m.

Les travaux du second tube ont débuté en janvier 2007. L’achèvement des travaux de génie civil doit avoir lieu fin 2010 et l’ouverture à la circulation au printemps 2012.

  • Présentation de l’ouvrage d’art

Le tunnel traverse la ville d’est en ouest et est composé à chacune de ses extrémités de deux tranchées couvertes de 200 m environ. Ces deux tranchées sont reliées par un tunnel de 1.818 m.

Les travaux du premier tube ayant montré que le terrain était encore plus mauvais que ce que prévoyait les campagnes géotechniques déjà conséquentes, le tunnel a 3 attaques :

  • l’attaque est,
  • l’attaque ouest,
  • le puit marchand, qui est une attaque intermédiaire permettant de forer la zone la plus sensible en “temps masqué“ (un retard sur cette zone n’influe pas sur le planning général du chantier).

Le tunnel est foré de manière traditionnelle: le front de taille, renforcé à l’aide de tirants en fibre de verre, est attaqué par pelle hydraulique équipée d’une fraiseuse par passes d’un mètre. Ensuite, le terrain est déblayé et la voûte est renforcée à l’aide d’un cintre métallique et de béton projeté.

Voici quelques informations concernant cet ouvrage:

  • longueur totale de l’ouvrage: 1 818 m de tunnel, 411 m de tranchées couvertes
  • section du tunnel: 120m2 excavé, 80m2 en définitif
  • coût des travaux: 292,1 M€
  • durée totale du chantier: 60 mois environ
  • Maitre d’ouvrage : Direction Régionale de l’Equipement de Provence-Alpes-Côte-d’Azur
  • Maitre d’œuvre: SETEC TPI
  • Mandataires du marché: Bouygues Construction / Solétanche-Bachy / Colas / Screg
  • Entrée ouest du tunnel

Lors du percement du premier tube, de nombreux travaux avait été réalisés en prévision de la suite, comme par exemple les usines de ventilation mais aussi une partie des tranchées couvertes du second tube. Le panorama suivant montre une des deux entrées du second tube, réalisée entre 1993 et 2002.

  • Galerie de raccordement

Pour assurer la sécurité des usagers, des galeries de raccordement sont percées tous les 200 m afin de relier les deux tubes. Le panorama ci-dessous est intéressant car il montre une galerie de raccordement qui vient d’être étanchée mais dont la voûte et les piedroits en béton ne sont pas encore coulés. 

Sur la remorque stationnée à l’opposé de la galerie (à gauche sur la photo) se trouve un cintre de renforcement du tunnel principal. Le cintre est « replié » lors du transport et est boulonné une fois en place afin de former un arc rigide.

Au sommet de la voûte du tube principal, vous apercevez en jaune la canalisation d’amené d’air frais.

  • À l’approche du front de taille

Contrairement à l’idée que l’on pourrait se faire, un chantier de tunnel peut être très humide. En effet, la section du tunnel est encore en travaux, et même si les paroies sont bétonnées il n’y a encore aucune étanchéité. Le tunnel se comporte donc comme un drain géant et récupère toutes les eaux du terrain. Plusieurs pompes sont en place dans le tunnel pour évacuer l’eau, l’une d’elle est présente légèrement sur la droite de la photo. Lors de la visite, les pompes évacuaient 10 litres d’eau par seconde.

À gauche de la photo, suspendue au toit de la voûte, se trouve la GTA. Cette machine, d’une masse de 70 tonnes et équipées de 4 bras, est unique en France. Elle est utilisée pour un réaliser le présoutènement du front de taille afin de limiter les tassements en surface. Ce présoutènement se fait en injectant dans le sol des tirants en fibre de verre de 18 m de long.

Sur la droite se trouve une pelle de 70 tonnes équipée d’une fraiseuse. C’est cette machine qui réalise le percement proprement dit du tunnel. Les déblais sont évacués par camions, chargés par une pelle hydraulique plus petite.

Au niveau du front de taille la stratigraphie du terrain est clairement visible.

  • Le front de taille

L’attaque du front de taille se fait par tranche d’un mètre environ. Une fois les déblais évacués, un cintre métallique est mis en place puis recouvert de béton projeté afin d’assurer la stabilité de la voûte.

Dépassant du front de taille, les tirants en fibre de verre sont clairement visibles. On aperçoit aussi sur la droite les rails supports de la GTA. Ces rails sont fixés à des anneaux déjà en place sur les cintres métalliques.

  • Suite de travaux

La voûte du tunnel en béton projeté n’est là que pour assurer la stabilité du terrain. Plus loin, dans la partie déjà creusée du tunnel, se trouvent d’autres ateliers de travail:

  • étanchéité de la voûte et du radier, réalisée de la même manière que pour la galerie de raccordement,
  • coulage du radier en béton qui supportera la future structure de chaussée,
  • coffrage et coulage de la voûte et des piédroits en béton armé (aspect définitif du tunnel),
  • mise en place des gaines de ventilation au niveau de l’intrados de la voûte (c’est pour cela que le plafond d’un tunnel semble toujours “plat“),
  • mise en place des équipements, de la chaussée, …

Liens à consulter:

Ont été ajouté les panoramas suivants:

Section “Génie Civil et Construction”, sous rubrique “Tunnels”: